Matchy Matchy Paris : Rêve et réalité d'une marque indépendante

Matchy Matchy Paris : Rêve et réalité d'une marque indépendante

Sixtine, une jeune femme pétillante et ambitieuse, avait un rêve : bousculer les codes de la mode avec Matchy Matchy Paris, sa marque de vêtements indépendante "mix & match" fabriquée en France. Un pari audacieux, né d'une conviction profonde : le "made in France" est non seulement possible, mais surtout essentiel.

 

Mix & Match : Un concept unique pour une mode responsable

Présentation de la collection MATCHY MATCHY PARIS, marque indépendante française

En 2022, après six années enrichissantes chez My Little Paris, Sixtine quitte son nid douillet.

Six années d'expérience, et l'envie de voir ailleurs. Un bilan de compétences pour confirmer ce besoin d'entreprendre et de voler de ses propres ailes. C'est l'aventure qui commence, avec son lot d'incertitudes et d'excitations.

"J'avais envie d'autre chose, de relever un nouveau défi. L'idée de Matchy Matchy Paris est née d'un constat simple : lors des mariages, on achète des tenues trop habillées que l'on ne reporte jamais. C'est un budget, ni éthique, ni éco-responsable."

Son objectif : créer une marque de prêt-à-porter féminin avec un système "mix & match" haut et bas ; t-shirt, top, chemise & pantalon, accessoires comme des mules.

"Je voulais proposer des vêtements modulables décontractés & habillés pour femme, à la fois uniques et faciles à porter au quotidien. Des pièces de dressing que l'on peut associer et réinventer pour créer des looks toujours différents, sans se ruiner."

 

L'avenir de Matchy Matchy Paris : Une nouvelle aventure commence

Les 2 fondatrices de la marque parisienne MATCHY MATCHY PARIS, Claire et Sixtine

6 mois après la création de cette marque indépendante, Sixtine s'associe à Claire, une amie de longue date, et ensemble, elles se lancent dans l'aventure entrepreneuriale.

" Il me fallait quelqu'un à mes côtés. Je ressentais le besoin de partager cette aventure avec une personne de confiance, avec qui je pourrais échanger et construire ce projet. C'est naturellement que je me suis tournée vers Claire. Nous nous connaissons depuis nos études. Notre collaboration s'est faite naturellement. Nous partagions la même vision. "

 

 

Leur ambition :

  • Proposer des vêtements de qualité, fabriqués en France

  • Favoriser une mode responsable

  • Donner vie à un concept original, des vêtements élégants facile à porter.

 

 

Et ce n’est que le début de cette marque indépendante parisienne !

Pop-up à Paris de la marque indépendante MATCHY MATCHY PARIS

 

Leur première partition : une campagne de crowdfunding.

Succès retentissant : 226% de l'objectif atteint !

" Une confirmation que notre concept a du potentiel. Ça marche grave ! "

Fortes de cet encouragement, Sixtine et Claire composent leurs premières collections. Des pop-up stores de Bordeaux à Amsterdam en passant par Paris, deviennent les théâtres de leur succès.

Le public est charmé : les clientes apprécient la qualité des produits, l'originalité du concept et l'engagement de la marque pour le "made in France".

Sixtine et Claire travaillent d'arrache-pied pour faire vibrer leur marque.

"On mettait tout notre cœur dans chaque pièce, du choix des tissus unis, imprimés, satin ou velours, à la réalisation des prototypes. On voulait que chaque ensemble soit spécial."

 

Mais la réalité économique du "made in France" se révèle être une symphonie dissonante.

Lookbook collection de la marque indépendante made in france, MATCHY MATCHY PARIS

"Le 'made in France', c'est très compliqué économiquement.Les coûts de production textile & confection sont élevés et il est difficile de trouver des fournisseurs fiables. On a rencontré beaucoup de difficultés."

Sixtine, fondatrice de Matchy Matchy Paris, avait une vision claire dès le départ : produire de manière éthique et locale.

Mais la réalité s'est avérée plus complexe que prévu.

« Le Portugal, c'était impossible. Les quantités minimums étaient trop importantes pour une jeune entreprise comme la nôtre. »

Manquant d'expérience en couture, Sixtine a essuyé de nombreux refus. « Au salon 1er Vision, les fournisseurs nous prenaient pour des rigolos. Les petites entreprises, ça ne les intéresse pas. »

La recherche Google n'a pas été plus fructueuse. « Trouver un fournisseur fiable, c'est un vrai parcours du combattant. »

Après des mois de recherche, trois ateliers semblaient prometteurs pour deux productions. Un espoir est né avec un atelier d'insertion dans le nord de la France. « Le prix était correct, l'équipe était composée uniquement de femmes, et l'empreinte carbone était réduite. C'était parfait ! »

 

Mais la désillusion est arrivée rapidement : l'atelier a fermé ses portes quelques mois plus tard.

Un autre obstacle a été l'expérience cauchemardesque à Versailles avec un atelier malhonnête. « Factures exorbitantes, délais non respectés, menaces... C'était un véritable coup dur. »

Heureusement, un dernier atelier s'est révélé être une véritable perle rare. « Ils ont répondu à toutes nos exigences et nous ont permis de réaliser notre rêve. »

« Le Made in France, c'est loin d'être facile. Mais avec de la persévérance, tout est possible. »

Malgré leur engagement et leur persévérance, Sixtine et Claire doivent prendre une décision déchirante : mettre fin à l'aventure Matchy Matchy Paris.

 

Une décision mûrement réfléchie, teintée de tristesse mais aussi de fierté.

MATCHY MATCHY PARIS, c'est fini.

"L'aventure Matchy Matchy Paris s'achève, mais on a tout donné pour faire de notre rêve une réalité. On est fières de ce qu'on a accompli."

Sixtine et Claire gardent en mémoire les précieux témoignages de soutien de leurs clients et de leurs proches.

"On a reçu tellement de messages d'encouragement. C'est ça qui nous a portées."

L'aventure Matchy Matchy Paris s'achève, mais Sixtine est déterminée à poursuivre son chemin dans le monde des entreprises à fortes valeurs.

 

"𝐽𝑒 𝑠𝑢𝑖𝑠 𝑓𝑖𝑒̀𝑟𝑒 𝑑𝑒 𝑐𝑒 𝑞𝑢'𝑜𝑛 𝑎 𝑐𝑟𝑒́𝑒́. 𝑀𝑒̂𝑚𝑒 𝑠𝑖 𝑐̧𝑎 𝑛𝑒 𝑚𝑎𝑟𝑐ℎ𝑒 𝑝𝑎𝑠, 𝑐𝑒 𝑛’𝑒𝑠𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑢𝑛 𝑒́𝑐ℎ𝑒𝑐. 𝑅𝑒́𝑢𝑠𝑠𝑖𝑟 𝑐'𝑒𝑠𝑡 𝑎𝑢𝑠𝑠𝑖 𝑡𝑒𝑠𝑡𝑒𝑟."